L'aide à la réussite scolaire, pour TOUS
Association

Nous contacter:

 

Association Solidarité Envol

06.61.68.05.26

06.62.00.82.47

solidaritenvol@gmail.com

Bilan du programme "des ailes pour l'éducation" 2014-2015

Mars 2016

 

Découvrez le bilan de la toute première année de ce programme sur le fichier joint suivant :

       Objet de l'association

 

L'association Solidarité Envol a pour but de développer des actions de solidarité en faveur de l'égalité des chances dans les domaines du social et de l'éducation.

 

Pour atteindre ses buts, l’association envisage les actions suivantes  :

> collecter des fonds afin de rendre accessible aux personnes issues de milieux modestes un certain nombre de services éducatifs, sociaux et culturels ;

> tisser un réseau de partenaires en vue de mettre en commun les forces dispersées dans un objectif de prise en charge globale des personnes (associations, institutions scolaires, collectivités, monde de l'entreprise) ;

> intervenir au sein d'établissements scolaires dans des programmes d'accompagnements éducatifs, personnalisés, de tutorats, mais aussi dans le cadre d'ateliers de sensibilisation autour de l'apprendre à apprendre ;

> réaliser des recherches et expérimentations sur la création d'outils et méthodes pédagogiques facilitant les apprentissages ;

> réaliser toute autre activité concourant au bon déroulement des actions et à la réussite de l’objet principal.

 

Consulter les statuts.

 

Quatre personnes ont donné vie à l'association:

> Céline Augé, Présidente, assistante de service social au Conseil Général de l'Aveyron,

> Emmanuel Pezet, Trésorier, directeur d'EHPAD,

> Géraldine Babangui, Responsable pédagogique,

> Dr. Nicolas Guillot, Responsable pédagogique.

 
Petit entête

Actualité de l'association

Programme "des ailes pour l'éducation" 2016-2017

Août 2016

 

Nous proposons pour cette deuxième année du programme "des ailes pour l'éducation" une prise en charge pour 20 élèves cumulant difficultés scolaires et sociales. Cette année, la prise en charge démarre dès le mois d'août pour donner le plus de chances possible à nos élèves de démarrer plus sereinement la nouvelle année scolaire.

 
> L'aide à la réussite scolaire, pour TOUS
 
 
 
 

       Projet d'action: "Des Ailes pour l'éducation"

 

1. Contexte

 

Face à l'augmentation des inégalités et des situations de précarité, le soutien aux jeunes et aux familles en situation de fragilité s'avère être un enjeu de première importance.


Comment favoriser l'égalité des chances scolaires ?

 

Comment permettre à des jeunes cumulant des difficultés scolaires et sociales de réussir au mieux leur scolarité et de trouver leur place au sein de la société ?

 

Comment accompagner ces jeunes dont les parents peuvent se retrouver en situation de vulnérabilité à plusieurs niveaux (économique, psychique, physique, social)?

 

Le projet naît de plusieurs constats:

> l'écart grandissant au fil de la scolarité entre les « bons » élèves et les « moins bons » élèves ;

> corrélation entre inégalités sociales et inégalités scolaires ( exemple: absence d'aide ou de compétence à la maison, impossibilité d'accès à une soutien scolaire payant, etc...),

> problématiques spécifiques aux jeunes en situation d'échec ou de pré-décrochage scolaire qui malgré des dispositifs existants (CLAS/accompagnement éducatif au sein des établissements scolaires) n'arrivent pas à « raccrocher » le parcours de formation,
> problématique de compétences disponibles et de haut-niveau dans les structures existantes (bénévoles non formés, étudiants...)
,

> Absence d'une approche pédagogique adaptée à ce public,

> La difficulté d'impliquer les parents.

 

 

2. Objectifs

 

Le programme des AILES pour l'éducation vise à permettre aux jeunes d'avoir une chance de se réapproprier leur parcours scolaire en prenant en compte leurs difficultés scolaires mais aussi la complexité de leurs conditions de vie et en offrant un soutien à la parentalité.

 

Ce projet d'action cible les élèves en situation de difficulté voire de grande difficulté scolaire ET issus de milieux sociaux défavorisés. Ces élèves accumulent un certain nombre d'aléas qui exigent une méthode pédagogique adaptée prenant en compte la sphère cognitive (appropriation des savoirs et des méthodes d'apprentissages) et relationnelle (dimension affective).

 

Nous souhaitons accompagner entre 12 et 18 élèves dans le cadre de ce plan d'action, des collégiens et des lycéens. Nous sommes dans une phase expérimentale* visant à tester la méthode pédagogique et ses modalités de mise en œuvre. Par la suite, nous élargirons le nombre de bénéficiaires en fonction des résultats de l'action.

*Durée de la phase expérimentale : une année scolaire (2014-2015).

 

 

 

3. Comment ?

 

Prendre en compte le jeune...

 

A travers un parcours personnalisé de formation, le parcours AILES se veut donc l'application d'une approche pédagogique expérimentale visant à permettre au jeune de remédier à ses difficultés scolaires en lui permettant de  :

> se remettre à niveau,

> devenir autonome dans ses apprentissages scolaires,

> retrouver l'envie et le plaisir d'apprendre,

> reprendre en main son orientation,

> donner du sens à ce qu'il fait et vit dans sa scolarité,

> développer la confiance en soi,

> restaurer l'estime de soi.

 

Des compétences solides dans les matières où le jeune est en difficultés sont indispensables pour l'accompagner. Mais il faut ajouter à cela des qualités primordiales de disponibilité et d'écoute. C'est cet ensemble "scolaire/humain" qui permet de donner le plus de chance à ce suivi de réussir.

Pour ce faire, la prise en charge comprend plusieurs heures de tutorat (utilisées à la demande du jeune ou du responsable pédagogique) ainsi que des heures hebdomadaires consacrées au travail scolaire en petits groupes.

 

Il s'agit de la même qualité de prise en charge que dans les structures privées Cle'a-Lettres et Sciences, notre souhait étant que les revenus des familles ne soient plus un frein pour accéder à une aide scolaire de qualité.

 

...et ses parents.

 

Ce dispositif de remédiation prend également en compte les familles en leur proposant sur rendez-vous un espace d'écoute auprès d'une assistante de service social ou en les orientant vers des dispositifs adaptés à leurs questionnements (exemple : Ecole des parents, Maison des Adolescents, etc). Il s'agit également d'impliquer les parents tout au long du parcours de formation à travers des rendez-vous réguliers et une participation financière (évaluée par l'assistante de service social).

 

Ce parcours est exceptionnel car limité en nombre de place (12 à 18 pour 2014-2015) et en temps. En effet, la pertinence de la prise en charge est réévaluée tous les trois mois et renouvelable trois fois au plus.

 

 

4. Une équipe passionnée et compétente

 

L'équipe est composée de:

 

> Céline Augé, Présidente de l'association et assistante de service social au Conseil général de l'Aveyron.

 

> Géraldine Babangui, responsable pédagogique,  une description plus détaillée de son parcours ici.

 

> Dr. Nicolas Guillot, responsable pédagogique, une description plus détaillée de son parcours ici.

 

 

5. Aspect financier

 

Les parcours de formation sont financés :

 

> en majorité grâce à des fonds récoltés auprès de fondations et des collectivités,

dont notamment la fondation ManpowerGroup pour l'emploi.

> en partie par les familles bénéficiaires elles-même. En effet, il est primordiale que ce suivi ne soit pas gratuit afin de responsabiliser et d'impliquer les familles (même si le coût est modeste). De plus, il nous tenait à coeur symboliquement que les familles qui ont accès à cette prise en charge participent solidairement à la prise en charge de nouveaux élèves.